jeudi 9 juin 2016

Hollain - Archives, histoire et patrimoine local

Aujourd'hui nous sommes à Hollain, soit à 5km de Guignies où nous nous étions arrêtés hier.
Nous sommes donc toujours dans l'entité de Brunehaut, entité qui tire son nom de la pierre Brunehaut qui se dresse sur le village d'Hollain.
 
 
 
En généalogie, il est toujours utile de connaître les ressources et les archives disponibles, quelques notions d'histoire locale sont aussi utiles.

Voyons donc ce qui existe pour Hollain :
  • Etat civil : à partir de septembre 1796 en Belgique (contre 1792 en France).  Complet et consultable jusque 1913 sur le site Familysearch des Mormons.  Les actes de plus de 100 ans sont librement consultables et communicables.  Pour consulter les actes plus récents, il faudra justifier d'un lien de parenté avec la personne recherchée et/ou avoir une autorisation du président du tribunal de la famille (ex tribunal de première instance).  Pas de problèmes particuliers pour les recherches à cette époque.  Il faut toujours rester prudent avec la période républicaine, période de transition qui suit les registres paroissiaux.  Toutes les personnes n'ont pas été systématiquement déclarées à la commune et il est utile de consulter en parallèle les registres paroissiaux de l'époque si c'est possible (on a de la chance ici, les registres paroissiaux d'Hollain existent jusque 1813 (sur le site des Archives de l'Etat).  Un atout supplémentaire de l'état civil consultable sur Internet : on trouve pour Hollain, les publications de mariage (jusque 1890) ainsi que les pièces (ou annexes) de mariages que les futurs époux devaient présenter à la commune (pour la période 1832-1877)
  • Registres paroissiaux : ils sont consultables sur le site des Archives de Belgique.  Et là, désolé de le dire, mais pour Hollain, c'est le b..., essentiellement au niveau des baptêmes.  Les actes sont divisés en deux paroisses : Saint-Martin et Saint-Amand, alors que l'église d'Hollain est dédiée à Saint-Martin.  Bref, je ne comprends pas (et j'aurais du mieux choisir mon sujet, car là je n'ai pas le temps de beaucoup chercher, il me reste 2 heures pour terminer cet article).
    Quoiqu'il en soit, voici ce qui existe pour Hollain :
    • Baptêmes : 1606-1715 ; 1736-1813
    • Mariages : 1659-1663 ; 1694-1715 ; 1738-1813
    • Décès : 1694-1715 ; 1738-1813
      Comme, on le constate, il y a des lacunes malheureusement.  C'est même encore plus compliqué concernant les baptêmes, mais j'y reviendrai samedi lorsqu'on parlera du village voisin de Jollain-Merlin
      En plus des actes, il existe des tables réalisées à la fin du 19e siècle (mais il faut rester prudent, les erreurs y sont assez fréquentes)
Il n'y a pas que les registres paroissiaux et l'état civil, mais on retrouve d'autres archives pour Hollain.  Mais là, il faut se bouger et quitter l'écran de son ordinateur pour aller dans les dépôts d'archives.  Et puis, toutes ces archives sont généralement bien plus intéressantes que les ressources classiques.
Le site des Archives de l'Etat offre la possibilité de consulter sur son site de nombreux inventaires d'archives, de préparer une visite aux archives et donc, ici, de savoir ce qui existe sur Hollain et où on peut le consulter.
 
L'onglet "Archives" (voir image ci-dessus) permet de faire une recherche sur le terme Hollain et de voir ce qu'on peut trouver sur ce village et où consulter les documents.  Pour Hollain, on ira aux Archives de Tournai bien sûr mais aussi à Mons, Bruxelles et Gand notamment.  Toutes les ressources disponibles ne sont certainement pas encore mises en détail en ligne mais c'est déjà une très bonne base.  De plus de nombreux inventaires d'archives sont consultables et téléchargeables au format pdf.
Dans les archives communales d'Hollain par exemple, on trouvera notamment des délibérations et résolutions des conseils communaux, des documents sur la fiscalité ou le bureau de bienfaisance, les budgets de la fabrique d'église, des informations sur l'enseignement primaire ainsi que sur la conscription et milice.
Pas d'archives paroissiales antérieures à 1800 apparemment.  Peut-être des archives encore conservées dans la communes, disparues ou conservées aux Archives de Tournai mais non encore inventoriées (le conservateur devrait pouvoir apporter une réponse).
Des archives concernant Hollain se retrouvent dans d'autres communes (plusieurs paroisses de Tournai ont par exemple des terres à Hollain qu'elles louent).
On pourra consulter aussi les archives de la justice paix d'Antoing où on pourra trouver des affaires judiciaires concernant des gens d'Hollain (affaires parfois très amusantes, voir le billet consacré à la lettre A au début de ce challenge).
Je citerai enfin le fonds consacré aux Etats du bailliage de Tournai-Tournaisis (Hollain faisait partie du Tournaisis) où on trouve parfois des choses très intéressantes.
Pas de notaires à Hollain au 19e siècle à ma connaissance (mais des notaires dans les villages des environs).  Plus de notariat ancien, tout ou presque est parti en fumée en 1940.
 
Plus intéressant (du moins pour moi), on trouve des archives anciennes concernant Hollain aux Archives de Gand, notamment des actes passés devant les échevins d'Hollain qui remonteraient au 10e siècle pour les plus anciens !  Comme je suis curieux (qualité indispensable au généalogiste) et que la région m'intéresse, j'irai certainement consulter cela un jour.
Pourquoi des archives d'Hollain à Gand.  Tout simplement parce que l'abbaye de Saint-Pierre à Gand était seigneur d'Hollain et possédait une importante ferme dans village.
 


Extrait de l'inventaire du patrimoine de l'entité de Brunehaut (2014)
 

Ensuite, il y a toujours moyen d'aller plus loin, il suffit de chercher, de fouiller, d'être curieux.  On peut encore s'intéresser à ce qui a été écrit sur le village.  Un Mr Lecouvet a écrit une notice historique sur le village d'Hollain ainsi que sur des sorcières à Hollain (voir sur Google Livres).  Il y a encore la presse locale (voir le site BelgicaPress où on retrouve de plus en plus de journaux anciens de la presse quotidienne belge) ou les cartes anciennes (quelque chose que j'aime bien, voir l'excellent site Cartesius où on peut consulter de nombreuses cartes anciennes issues notamment des collections des divers dépôts d'Archives belges)
 
Hollain au 17e siècle, détail d'un plan de la seigneurie d'Hollain appartenant à l'abbaye Saint-Pierre à Gand (www.cartesius.be, original aux Archives de l'Etat à Gand)
 
 
Voilà pour la lettre H, j'espère vous avoir donné des idées pour de futures recherches et avoir éveillé votre curiosité généalogique.
 
 
A demain pour la lettre I, nous serons à Irchonwelz et/ou Isières (et je ne sais même pas exactement où c'est...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire